Ambrugeat

Identification


Numéro INSEE : 19008
Numéro CAG : 152
Protection :
Cité : Lémovices
Département : Corrèze
Commune : Ambrugeat
Lieu-dit : Le Chambon, Séchemaille
Classification fonct. : NC
Fiabilité agglomération : Niveau 0
Recherches en cours :
Etat de la fiche : Terminée

Environnement géographique


Situation :

La commune est limitrophe, à l'est de celle de Meymac, à l'ouest d'Ussel et au nord d'Egletons.

Topographie et altitude : Vallée : 650 m
Réseau hydrographique:
Environnement géographique :

Localisé dans le parc régional du plateau de Millevaches, le bourg est implanté dans une petite vallée à 650 m d'altitude. Il est dominé à l'ouest par le puy Richard (871 m), au sud par le puy des Chandelles (693 m), au nord par le Mont Bessou (976 m).

Le sous-sol se compose de granite à gros grain.

Historique des recherches


La principale découverte réalisée sur la commune, la nécropole à incinération, est signalée pour la première fois en 1858 dans une lettre de M. Marouby, instituteur. Cette lettre, indiquée comme conservée aux archives départementales dans la CAG 19, n'a pas été retrouvée par G. Lintz (information orale) mais par V. Serrat (2013).

Sources


Chronologie


Topographie


Réseaux - Voies terrestres :
Identifiant Itinéraire
Axe Bort-les-Orgues - Limoges
Axe Argentat - Meymac
Axe Meymac - Saint-Yrieix-le-Déjalat
Organisation - Edifices religieux et nécropoles - Nécropole :
Identifiant Type de sépulture Nombre de sépultures Superficie Contenant Coffre funéraire
Nécropole AMBRU-01 Incinération 50 Urnes en céramique Oui
Nécropole AMBRU-02 Inhumation Sarcophages
Organisation - Habitat:
Identifiant Type d'habitat Longueur Largeur Nombre de pièces Décoration Chauffage Thermes Activités artisanales
Habitat AMBRU-01

Activités, productions et échanges


Le territoire


Habitat rural :

Quelques points d'occupation répartis sur le territoire de la commune livrent du mobilier antique (tegulae et céramique) notamment dans le bourg, dans la cour de l'école et dans celle du presbytère (Vazeilles 1958 : 129). M. Vazeilles interprète cette occupation comme une villa (Vazeilles 1960 : 70). V. Serrat (2012 : 24-26) a localisé une base de colonne dans un jardin du bourg qui pourrait se rapporter cette occupation.

À la Croix-du-Pied [ICAF 19008009], M. Vazeilles (1960 : 70) rapporte la découverte, par M. Mazaud et M. Giron, de tuiles et de pierres de taille, à 200 ou 300 mètres au-dessus du cimetière, à droite du chemin qui mène à la Gautherie.

Enfin, à la Nauche un bâtiment est enregistré dans les fiches du SRA [ICAF 19008019]. En 2012, lors d'une prospection, V. Serrat (2012 : 44-47) observe dans un jardin de Lafont un élément de corniche antique. Il suggère, sans l'affirmer, de rapprocher cet élément du site de la Nauche. S'agissant de découvertes ponctuelles et anciennes, il n'y a aucune précision sur ces découvertes (Lintz 1992 : 126).

Synthèse


Bilan :

Une reprise de l'étude du secteur du Chambon / Séchemaille (nécropole, habitat ?) serait nécessaire afin d'éclairer le type d'occupation auquel se rattache cette importante nécropole. Les données sont, en effet, actuellement insuffisantes pour attester la présence d'un habitat groupé uniquement à partir de la présence d'une nécropole relativement développée (cinquantaine d'incinérations). Il semble plus prudent de proposer de classer ce site au rang de fiabilité 0 des sites rejetés même si l'on pourrait le rapprocher d'une série de sites de vastes nécropoles présentes en territoire lémovice dont on ne connait pas l'environnement archéologique précis. Une autre hypothèse peut être proposée, celle d'A. Ferdière (Les campagnes en Gaule romaine, page 262) qui signale l'existence en Gaule de nécropoles communes à plusieurs habitats ruraux. Enfin, V. Serrat a pu confirmer la présence de tegulae et de moellons (?) à Séchemaille sur un petit plateau pouvant correspondre à un petit habitat (information orale, à paraître).

Bibliographie


Dubois J. (1993) Prospection diachronique. Rapport 1993. Limoges : SRA Limousin.

Lintz G. (1992) Carte Archéologique de la Gaule, La Corrèze. Paris : Maison des Sciences de l'Homme.

Serrat V. (2013) Rapport de prospection de prospection diachronique. Communes étudiées : Ambrugeat, Combressol, Égletons, Maussac, Meymac, Rosiers-d'Égletons, Saint-Angel, Saint-Yrieix-le-Déjalat et Soudeilles. Limoges : SRA Limousin.

Serrat V. (2012) Rapport d'opération de prospection diachronique. Communes étudiées : Ambrugeat, Combressol, Égletons, Maussac, Meymac, Rosiers-d'Égletons, Saint-Angel, Saint-Yrieix-le-Déjalat et Soudeilles. Limoges : SRA Limousin.

Vazeilles M. (1958) Quelques sépultures gauloises préromaines et gallo-romaines de la haute Corrèze. Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Corrèze : p.128‑129.

Vazeilles M. (1959) Quelques sépultures gauloises préromaines et gallo-romaines de la haute Corrèze. Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Corrèze : p.56.

Vazeilles M. (1960) Vestiges de constructions gallo-romaines en haute et moyenne Corrèze (suite). Bulletin de la Société des Lettres, Sciences et Arts de la Corrèze : p.70‑71.