Egletons

Identification


Numéro INSEE : 19073
Numéro CAG :
Protection :
Cité : Lémovices
Département : Corrèze
Commune : Egletons / Rosiers-d'Egletons
Classification fonct. : NC
Fiabilité agglomération : Niveau 0
Recherches en cours :
Etat de la fiche : En cours

Environnement géographique


Situation :

La commune se localise le long de l'autoroute A89, au sud-ouest d'Ussel (voir notice) et au nord-est de Tulle, à mi-distance entre les deux communes.

Topographie et altitude : 650 m
Environnement géographique :

La commune est implantée dans une zone collinaire, fortement boisée, autour de 600-700 m d'altitude.

Géologie : Granite porphyroïde riche en pegmatites et aplites à tourmaline.

Historique des recherches


La majorité des découvertes signalées sur les communes d'Egletons et Rosier-d'Egletons sont issues des recherches menées par N.-L. Shadwell dans les années 1930, M. Vazeilles des années 1930 à 1960 et plus récemment les prospections menées par J.-P. Colombain. Une récente (2006) opération d'archéologie préventive menée sur le contournement sud d'Égletons a mis au jour plusieurs structures protohistoriques et antiques. Enfin, l'ensemble de la documentation a été reprise par V. Serrat (2014) dans le cadre d'un master sous la direction de B. Pichon, à l'université de Clermont-Ferrand.

Sources


Chronologie


Topographie


Réseaux - Voies terrestres :
Identifiant Itinéraire
EGLET-VoieTer-01
EGLET-VoieTer-02
Organisation - Edifices religieux et nécropoles - Nécropole :
Identifiant Type de sépulture Nombre de sépultures Superficie Contenant Coffre funéraire
EGLET-Nécropole-01 Incinération Oui

Activités, productions et échanges


Artisanat :
Type d'activité
Travail de l'argile

Le territoire


Habitat rural :

Sur la commune d'Egletons, à Naudou, C. Roncier a fouillé en 2012 une construction sur poteau accompagnée de deux fosses dont l'une (quadrangulaire, 1,90 x 1,50 x 0,20 m) livre de la céramique antique et des tuiles (Roncier 2012b). Elle interprète ces vestiges comme appartenant à un habitat rural.

Sur la commune de Rosiers-d'Égletons, à Prenchère [EA 191760004], une possible villa de plan en U a pu être mise au jour en 1930 grâce à des sondages qui ont notamment livré un foyer d'hypocauste. Les bâtiments en U entouraient une cour de 50 x 30 m (Lintz 1992 : 102).

Plusieurs autres points de découvertes de TCA et de "moellons" sont signalés dans la CAG et dans Patriarche (voir le Tableau récapitulatif des EA). Une recension complète sur les communes de Rosier-d'Egletons et d'Egletons a été réalisé par V. Serrat (2014). La lecture de son corpus ne laisse pas de doute sur la caractérisation des points de découvertes qui ne livrent que quelques céramiques, TCA et rarement des éléments de construction. Dans tous les cas, aucun élément ne permet de proposer une autre interprétation que celle d'occupations rurales non caractérisées.

Synthèse


Bilan :

Si les découvertes, principalement sur la commune de Rosiers-d'Égletons (le bourg médiéval d'Égletons limitant les investigations), attestent d'une occupation antique du territoire, elles ne permettent pas actuellement de proposer l'hypothèse d'une agglomération, uniquement justifiée par un carrefour routier probable et une pérennité comme vicus mérovingien. Aucune concentration antique n'est signalée et les découvertes de céramique et de tuile sont insuffisantes pour attester d'une agglomération.

Il y a certainement un manque important de données archéologiques sur ces deux communes et un suivi systématique des travaux d'aménagement permettrait peut-être de mieux appréhender la forme de l'occupation antique. Actuellement, il convient donc de classer cette proposition au rang de fiabilité 0 des sites rejetés, tout en gardant le dossier ouvert.

Bibliographie


Fournier P.-F. (1951) Informations archéologiques. Gallia, 9, p.110.

Lintz G. (1992) Carte Archéologique de la Gaule, La Corrèze. Paris : Maison des Sciences de l'Homme.

Maniquet C. (2006) Rosiers-d'Egletons. Rocade sud d'Egletons. AdlFI. Archéologie de la France - Informations.

Roncier C. (2012a) Limousin, Corrèez, Egletons, Boulevard du Stade. Limoges : SRA Limousin.

Roncier C. (2012b) Limousin, Corrèez, Egletons, Naudou. Limoges : SRA Limousin.

Roncier C. (2013) Limousin, Corrèez, Egletons, Pré Naudou. Limoges : SRA Limousin.

Serrat V. (2014) L'occupation du sol au pied du Plateau de Millevaches en Corrèze, de la Protohistoire au haut Moyen-âge : le transect Rosiers-d'Egletons / Meymac. Mémoire de Master 2 sous la direction de Blaise Pichon. Clermont Ferrand : Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II.