Florac

Identification


Numéro INSEE : 48061
Numéro CAG : 41
Protection :
Cité : Gabales
Département : Lozère
Commune : Florac
Lieu-dit : Le Pont du Tarn
Classification fonct. : NC
Fiabilité agglomération : Niveau 0
Recherches en cours :
Etat de la fiche : Ouverte

Environnement géographique


Situation :

Localisée dans une petite plaine alluviale du causse Méjean au lieu-dit Pont du Tarn.

Topographie et altitude : Fond de vallée (vallée du Tarn) d’une altitude moyenne de 550 m au pied de reliefs atteignant les 1 000 m d’altitude : Mont de Lempezou (934 m), La Chomette (1 031 m), Puecheral (931 m).
Réseau hydrographique:
Environnement géographique :

Gisement d'argile rouge en bordure de la draille de la Margeride (CAG 48).
Alluvions fluviatiles, tourbeuses en altitude.

Historique des recherches


Très peu de découvertes antiques sont signalées sur la commune. Ces dernières sont toutes mentionnées dans la bibliographie depuis la deuxième moitié du XXe siècle, principalement grâce à des observations d'A. Vernhet, de G. Fages et de P. Peyre, mettant en avant une occupation antique longue (de Vespasien à Aurélien) mais aussi une riche occupation protohistorique. Si un atelier de production de céramique (à pâte grise du Ier au VIIe siècle)
est pressenti, il y a peu d'élément attestant d'un habitat groupé.

Sources


Chronologie


Topographie


Etendue supposée :
Phase Siècle Fiabilté Superficie
1.70
Réseaux - Voies terrestres :
Identifiant Itinéraire
Organisation - Infra. liées à l'eau - Aqueducs, canalisations, égouts :
Type hydraulique
Organisation - Habitat:
Identifiant Type d'habitat Longueur Largeur Nombre de pièces Décoration Chauffage Thermes Activités artisanales
Flora-01

Activités, productions et échanges


Artisanat :
Type d'activité
Travail de l'argile

Le territoire


Habitat rural :

Aucune entité n'est enregistrée dans Patriarche comme villa ou habitat rural à proximité de la commune.

Synthèse


Bilan :

Il est délicat de proposer la présence d'une agglomération sur ce site. La production de céramique commune grise peut très bien se faire dans l'enceinte d'une villa exploitant les ressources naturelles proches : gisements d'argile, force hydraulique, alpages, … Les derniers diagnostics réalisés sur la commune se sont tous révélés négatifs suggérant une occupation concentrée dans la confluence du Tarn et du Tarnon. Au regard des données disponibles, ce site est classé au rang de fiabilité 0 des sites rejetés comme agglomération.

Bibliographie


Anonyme Cavités souterraines. Disponible à l'adresse :
http://www.bdcavite.net/donnees_resultat.asp?DPT=48&COM=48061&TYP=aucun
[Consulté le 10 janvier 2012].
Gallet de Santerre H. (1966) Languedoc-Roussillon. Gallia 24 (2) : p. 483.
Fabrié D. (1989) Carte Archéologique de la Gaule, La Lozère. Paris : Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
Fages G. (1989) Contribution à la carte archéologique, Partie 2. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.
Tillaut (2004) Compléments de documentation concernant le patrimoine avec ou sans statut de protection, Florac, Canton de Florac. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.