La Chapelle-Laurent

Identification


Numéro INSEE : 15042
Numéro CAG :
Protection :
Cité : Arvernes
Département : Cantal
Commune : La Chapelle-Laurent
Classification fonct. : NC
Fiabilité agglomération : Niveau 0
Recherches en cours :
Etat de la fiche : En cours

Environnement géographique


Situation :

La Chapelle-Laurent est située au sud de Massiac (10 km, voir notice), au nord de Saint-Flour (28 km, voir notice) et à l'est de Saint-Poncy (11 km, voir notice)

Topographie et altitude : Le bourg est implanté sur un plateau à 970 m d’altitude en moyenne (planèze de Saint-Flour).
Réseau hydrographique:
Environnement géographique :

Terrain primaire surplombé par quelques reliefs volcaniques : Sucs de Luzer, de la Pèze, de Loubarcet et du Mirial. Gneiss à biotite et sillimanite.

Historique des recherches


La découverte la plus ancienne mentionnée est certainement celle du trésor monétaire gaulois, mis au jour lors de travaux sur la voie de chemin de fer en 1908. On estime à 250-300 monnaies contenues dans deux vases en céramique grise.

Sources


Chronologie


Topographie


Réseaux - Voies terrestres :
Identifiant Itinéraire
Axe Clermont - Nîmes

Activités, productions et échanges


Artisanat :
Type d'activité
Activité minière

Le territoire


Habitat rural :

De nombreux sites livrent, sur la commune, des vestiges d'occupation antique (tuile, céramique, meules) ne permettant cependant pas d'aller au-delà d'une interprétation comme habitat rural. Le site le mieux connu est la villa du Mirial-Chapelas (EA 150420029) découverte en 1980 par A. Vinatié qui observe de nombreux fragments de tuiles et de dolia. K. Prêtre, dans le cadre de sa maîtrise, réalise une nouvelle prospection qui lui permet de mettre au jour une quantité importante de céramique et de proposer une interprétation comme villa de rang B.

Synthèse


Bilan :

Les découvertes faites sur la commune par A. Vinatié et publiées par ce dernier ont toutes été reprises, complétées et relocalisées au besoin par K. Prêtre dans le cadre d'un mémoire de maîtrise en 2005, sous la direction de F. Trément. Les interprétations qu'elle propose pour chaque site ne semblent pas pouvoir être remis en question en l'état des données archéologiques disponibles. L'ensemble des sites mis au jour par A. Vinatié est repris de manière critique par K. Prêtre et correspond à des occupations de type habitat rural agricole, voire villa pour l'un d'entre eux. Au regard des inventaires de mobilier disponible dans le mémoire et issu des dépôts du musée de Saint-Flour et des prospections de K. Prêtre, il paraît difficile d'aller au-delà et de proposer la localisation d'une agglomération antique à l'emplacement de l'un de ces sites. De fait, il convient, en l'état actuel, de classer cette proposition au niveau de fiabilité 0 des sites rejetés.

Bibliographie


Fournier G. (2011) Le peuplement rural en Basse Auvergne durant le Haut Moyen-Age 2011 (3e) éd. Clermont-Ferrand : Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont-Ferrand.
Phalip B. (1993) Seigneurs et bâtisseurs. Le château et l'habitat seigneurial en Haute-Auvergne et Brivadois entre le XIe et le XVe siècle. Clermont-Ferrand : Institut d'études du Massif Central.
Prêtre K. (2005a) L'occupation du sol à l'époque gallo-romaine dans le nord-est cantalien. Mémoire de maîtrise. Clermont-Ferrand : Blaise Pascal - Clermont II.
Prêtre K. (2005b) L'occupation du sol à l'époque gallo-romaine dans le Nord-Est cantalien (communes d'Auriac-l'Eglise, La Chapelle-Laurent, Massiac, Molompize). Clermont-Ferrand : SRA Auvergne.
Provost M., Vallat P. (1996) Carte archéologique de la Gaule, Le Cantal. Paris : Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
Vinatié A. (1988a) Le site archéologique du Suc-du-Mirial, commune de la Chapelle-Laurent. Revue de la Haute-Auvergne 51 : p.463-477.
Vinatié A. (1988b) Le site gallo-romaine du Mirial-Chapelas (compléments). Revue de la Haute-Auvergne 51 : p.660-664.
Vinatié A. (1995) Sur les chemins du temps au pays de Massiac, 15 000 ans d'histoire à la fin du paléolithique à l'aube du Moyen-Age, Archéologie et Histoire. Aurillac : Communauté de communes du Pays de Massiac.