Saint-Bonnet-de-Chirac

Identification


Numéro INSEE : 48138
Numéro CAG : 71
Protection :
Cité : Gabales
Département : Lozère
Commune : Saint-Bonnet-de-Chirac
Lieu-dit : Truc de Saint-Bonnet
Classification fonct. : NC
Fiabilité agglomération : Niveau 0
Recherches en cours :
Etat de la fiche : En cours

Environnement géographique


Situation :

Située au sud de Marvejols et à l'ouest de Mende, le site est situé à moins de 5 km à vol d'oiseau de celui de Grèzes.

Topographie et altitude : Il s’agit d’un site de hauteur, installé sur un éperon rocheux escarpé, naturellement défendu qui culmine à 942 m. Les découvertes situées en contre bas ont une altitude moyenne de 710 m.
Réseau hydrographique:
Environnement géographique :

Bajocien inférieur : calcaire blanc-gris, à entroques, en gros bancs, à chailles.

Historique des recherches


Les recherches sur cet oppidum se limitent aux fouilles menées par A. Vernhet entre 1967 et 1970. Plus récemment des sondages menés par G. Fages et Chardonnet en 1997 ont eu lieu à Sainte-Thècle.

Sources


Chronologie


Topographie


Etendue supposée :
Phase Siècle Fiabilté Superficie
15.00
Réseaux - Voies terrestres :
Identifiant Itinéraire
Organisation - Edifices religieux et nécropoles - Temples et sanctuaires :
Identifiant Type lieu de culte Décoration Péribole Divinité
Fanum
Organisation - Edifices religieux et nécropoles - Sépulture isolée :
Type de sépulture Contenant Coffre funéraire
Non

Activités, productions et échanges


Le territoire


Habitat rural :

Trois sites interprétés comme des villae sont mentionnées sur le pourtour du Truc : à Félines, aux Bories (EA 481380007) et à Sainte-Thècle (481380002) (Fages, Chardonnet 1997).

Synthèse


Bilan :

Si une occupation protohistorique interprétée comme l'oppidum chef-lieu des Gabales est bien attestée, il est difficile d'être aussi affirmatif quant à la présence d'un habitat groupé antique. En effet, seule la présence d'un fanum sur le sommet du promontoire est attribuable à l'époque romaine. L'ensemble des autres découvertes, en contrebas, est interprété comme trois villae, dont la plus importante serait celle de Félines (Fages, Chardonnet 1997 et CAG 48). Il semble donc délicat de proposer de classer ce site autrement qu'au niveau de fiabilité 0 correspondant aux sites rejetés. Une modification de ce classement pourra être par la suite opérée si de nouvelles découvertes remettent en question l'interprétation des 3 villae ou si de nouvelles découvertes sont effectuées sur le Truc.

Bibliographie


Barruol G. (1969) Informations archéologiques. Gallia 27 (2) : p.416-417.
Barruol G. (1971) Informations archéologiques. Gallia 29 (2) : p.405.
Fabrié D. (1989) Carte Archéologique de la Gaule, La Lozère. Paris : Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
Fages G., Chardonnet (1997) Rapport de sondages. La maison de l'ermite près de Saint-Thècle. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.
Fages G. (1993) Contribution à la carte archéologique. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.
Fages G. (1996) RN88, Section 1 : A75-RN108, Etude archéologique sommaire et étude archéologiques détaillée. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.
Fiches J.-L. (2002) Les agglomérations gallo-romaines en Languedoc-Roussillon. Projet collectif de recherche (1993-1999). Lattes : UMR 154.
Vernhet A. (1966) Rapport de fouilles. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.
Vernhet A. (1967) Rapport de fouilles. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.
Vernhet A. (1968) Rapport de fouilles. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.
Vernhet A. (1969) Rapport de fouilles. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.
Vernhet A. (1970) Rapport de fouilles. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.
Vidal L. et al. (1986) Stage de révision d'inventaire des sites archéologiques des cantons de La Canourgue,... Stage Lozère I. Montpellier : SRA Languedoc-Roussillon.