Saint-Poncy

Identification


Numéro INSEE : 15207
Numéro CAG : 207
Protection :
Cité : Arvernes
Classification fonct. : NC
Fiabilité agglomération : Niveau 0
Recherches en cours :
Etat de la fiche : En cours

Environnement géographique


Situation :

La commune est située au sud de Massiac (voir notice), au nord de Saint-Flour (voir notice) et à l'ouest de La Chapelle-Laurent (voir notice).

Topographie et altitude : Le bourg est implanté dans une petite plaine (805 m d’altitude) de confluence dominée par des plateaux (950 m en moyenne) séparés par quatre vallées.
Réseau hydrographique:
Environnement géographique :

Formations métamorphiques et granitiques : série de Massiac : gneiss leptyniques et leptynites.

Historique des recherches


L'ensemble des découvertes recensées sur la commune est l'oeuvre d'A. Vinatié qui a réalisé des prospections des années 1960 à 2000. Il localise notamment deux haltes routières le long de la voie Clermont-Nîmes sur cette commune.

Sources


Chronologie


Topographie


Réseaux - Voies terrestres :
Identifiant Itinéraire
Axe Clermont - Nîmes
Organisation - Edifices religieux et nécropoles - Sépulture isolée :
Type de sépulture Contenant Coffre funéraire
Incinération Non

Activités, productions et échanges


Artisanat :
Type d'activité
Travail de l'argile

Le territoire


Habitat rural :

À Chausse-Plancarde (EA 152070033), A Vinatié a récolté des tegulae, de la céramique commune et sigillée des Ier et IIe siècles. Il propose d'interpréter ce site de bord de voie soit comme une villa soit comme une halte routière en 1968 (interprétation qu'il conserve en 1995 se basant sur la tradition qui mentionne en ce lieu « une cité de 2 000 habitants »). Il justifie la faiblesse des vestiges en raison du gel et du sol acide (Vinatié 1980 : 572).
À Serre (EA 152070039), A. Vinatié signale la présence de tegulae, qu'il interprète comme une villa ou une dépendance de la halte routière (s'agit-il du site de halte routière de Chausse ou de la Croix-des-Miracles ? il est situé à mi-chemin entre les deux).
À la Croix-des-Miracles (EA 152070029), le long de la voie, A. Vinatié localise une autre halte routière. En effet, ce dernier a collecté près d'une source, sans précision du nombre, des tegulae et de la céramique des Ier et IIe siècles (gris beige, engobée blanche, sigillée et métallescente). En 1996, A. Charras découvre deux urnes funéraires en céramique commune.
À Chausse (EA 152070034), A. Vinatié signale dès 1968, la découverte de tegulae et de nombreuses céramiques du Ier et IIe siècle : grise avec décor à la molette, engobée blanche, sigillée.
Beaucoup d'autres sites livrant de la céramique et des tuiles sont enregistrés par A. Vinatié sur l'ensemble de la commune (voir 11.3).

Synthèse


Bilan :

Les travaux d'A. Vinatié montrent une importante occupation au Haut-Empire de l'ensemble des plateaux de ce secteur, sur les communes de Saint-Poncy, La Chapelle-Laurent et Montchamp. Cependant, même si A. Vinatié propose de localiser deux haltes routières sur cette commune, les données archéologiques sont beaucoup trop faibles (tuile et céramique pour les deux cas, voire deux urnes cinéraires pour la Croix-des-Miracles) pour proposer une
telle interprétation sous prétexte que ces sites sont en bordure d'une voie. Même si une telle hypothèse pourrait effectivement être avancée, les données disponibles n'autorisent pas, actuellement, le maintien de cette dernière. L'état du dossier archéologique incite donc à classer ces propositions au rang de fiabilité 0 des sites rejetés.

Bibliographie


Mondanel C. (1982) Nécropoles et sépultures gallo-romaines en Auvergne. Volume 3 : Synthèse. Thèse de IIIème cycle. Clermont-Ferrand : Blaise Pascal - Clermont II.
Provost M., Vallat P. (1996) Carte archéologique de la Gaule, Le Cantal. Paris : Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
Vinatié A. (1973) Contribution à l'étude de l'occupation gallo-romaine dans la région de Massiac (2ème partie). Revue Haute-Auvergne 43 : p. 505-506.
Vinatié A. (1980) Contribution à l'étude de l'occupation gallo-romaine dans la région de Massiac (3ème partie). Revue de la Haute-Auvergne 47 (Octobre- Décembre) : p.561-593.
Vinatié A. (1995) Sur les chemins du temps au Pays de Massiac - 15 000 ans d'histoire de la fin du paléolithique à l'aube du Moyen Âge. Archéologie et Histoire. Aurillac, p. 212-213.
Vinatié A. (2002) Encore et toujours des vestiges antiques dans la région de Massiac. Revue de la Haute-Auvergne 64 : p. 31-33.