Varaire

Identification


Numéro INSEE : 46194
Numéro CAG : 194
Protection :
Cité : Cadurques
Nom antique : Varadeto (Table de Peutinger)
Département : Lot
Commune : Varaire
Classification fonct. : NC
Fiabilité agglomération : Niveau 0
Recherches en cours :
Etat de la fiche : En cours

Environnement géographique


Situation :

La commune se localise dans le parc régional des Causses du Quercy à mi-chemin entre Cahors et Villefranche-de-Rouergue (voir notice).

Topographie et altitude : Située dans les Causses de Limogne, l’altitude moyenne du tracé de la voie est de 350 m et de l’ordre de 250 m pour la villa de Camy-Bas.
Environnement géographique :

Terrains jurassiques : Bathonien : calcaires et marnes ligniteuses, calcaires oolithiques et graveleux, dolomies bréchiques, calcaires micritiques à passées de lignite.

Historique des recherches


La localisation du site de Varadeto mentionné sur la table de Peutinger (voie Cahors-Rodez) à Varaire remonte à J.-A. Delpon en 1831, (CAG 46 : 103). En 1959, M. Labrousse écrit avoir observé la voie au sud de la commune, sur une longueur de 1,2 km (Labrousse 1959 : 435). G. Foucault propose en 1972 une localisation de la station routière au bord de la voie, mais il n'est pas possible de préciser cette localisation d'après le texte (Labrousse 1972 : 502).

Sources


Textes:

La station de Varadeto est mentionnée sur la Table de Peutinger à 15 lieues de Cahors, sur la voie reliant Cahors à Rodez.

Chronologie


Topographie


Réseaux - Voies terrestres :
Identifiant Itinéraire
Axe Cahors - Rodez
Organisation - Habitat:
Identifiant Type d'habitat Longueur Largeur Nombre de pièces Décoration Chauffage Thermes Activités artisanales
Varai-01

Activités, productions et échanges


Le territoire


Habitat rural :

Au Nord de la commune, au lieu-dit Camy-Bas (EA 463280007) est signalée une villa sans autre précision.

Synthèse


Bilan :

Si la tentation est grande d'associer Varadeto à Varaire et de proposer l'existence d'une agglomération antique sur ce site, aucune découverte suffisante ne permet d'étayer cette hypothèse. Si une voie semble avoir été observée, aucune description des vestiges et de leur étendue n'est semble-t-il disponible. De ce fait, il est difficile de proposer une classification autre que celle du rang 0 des sites actuellement rejetés.

Bibliographie


Du Fayet de la Tour A. (2010) Prospections en Quercy. Département du Lot : rapport de prospection inventaire. Toulouse : SRA Midi-Pyrénées.
Filippini A. (2010) Carte Archéologique de la France, Le Lot. Paris : Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
Labrousse M. (1959) Informations Archéologiques. Gallia 17 (2) : p.435.
Labrousse M. (1972) Informations Archéologiques. Gallia 30 (2) : p.502.