Vic-le-Comte

Identification


Numéro INSEE : 63457
Numéro CAG : 457
Protection :
Cité : Arvernes
Département : Puy-de-Dôme
Commune : Vic-le-Comte
Classification fonct. : NC
Fiabilité agglomération : Niveau 0
Recherches en cours :
Etat de la fiche : En cours

Environnement géographique


Situation :

La commune est située au sud de Clermont-Ferrand, au sud des Martres-de-Veyre (voir notice) et au nord d'Issoire (voir notice).

Topographie et altitude : Le territoire de la commune couvre un vaste plateau d’une altitude moyenne de 500 m dominé au sud-est par le Puy de St-Hippolyte (806 m).
Réseau hydrographique:
Environnement géographique :

Grès fins ou grossiers (arkoses). Colluvions hétérométriques dérivées de roches volcaniques.

Historique des recherches


L'ensemble des découvertes recensées sur la commune correspond principalement à des observations réalisées au début du XXe siècle par J.-B. Biélawski. Le dossier archéologique reste cependant très indigent et limité à quelques découvertes funéraires et un possible site d'habitat rural.

Sources


Epigraphie:
CIL ILA Texte Type d'inscription
XIII, 11165 Arvernes : 16/1/2/93

MERCVR

Dédicace

Chronologie


Topographie


Réseaux - Voies terrestres :
Identifiant Itinéraire
Organisation - Edifices religieux et nécropoles - Sépulture isolée :
Type de sépulture Contenant Coffre funéraire
Incinération Oui
Organisation - Edifices religieux et nécropoles - Nécropole :
Identifiant Type de sépulture Nombre de sépultures Superficie Contenant Coffre funéraire
Nécro Vic-le-01 Incinération urnes cinéraires en poterie grossière
Nécro Vic-le-02 Inhumation sarcophages

Activités, productions et échanges


Le territoire


Habitat rural :

À Sigala (EA 634570018), J.-M. Biélawski signale en 1907 des débris de construction, des pierres taillées (sculptées ?), des tuiles et un as de Nîmes. Il mentionne un socle de statuette en pouzzolane gravé du nom Mercur. Il a également observé dans la propriété de R. Vellet un béton avec des petits fragments de briques rouge (CAG 63/2 : 329).

Synthèse


Bilan :

Les informations disponibles sur cette commune sont trop faibles pour justifier de la présence d'une agglomération antique au seul argument qu'il s'agisse d'un vicus mérovingien. Aussi cette proposition est classée au rang 0 des sites rejetés.

Bibliographie


Collectif (1992) Bilan scientifique de la région Auvergne, 1991. Clermont-Ferrand : Ministère de la Culture et de la Communication.
Collectif (2002) Bilan scientifique de la région Auvergne, 2000. Clermont-Ferrand : Ministère de la Culture et de la Communication.
Collectif (2004) Bilan scientifique de la région Auvergne, 2002. Clermont-Ferrand : Ministère de la Culture et de la Communication.
Collectif (2005) Bilan scientifique de la région Auvergne, 2004. Clermont-Ferrand : Ministère de la Culture et de la Communication.
Fournier G. (2011) Le peuplement rural en Basse Auvergne durant le Haut Moyen-Age 2011 (3e) éd. Clermont-Ferrand : Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont-Ferrand.
Mondanel C. (1982a) Nécropoles et sépultures gallo-romaines en Auvergne. Volume 1 : Répertoire des nécropoles et des sépultures gallo-romaines découvertes en Auvergne. Thèse de IIIème cycle. Clermont-Ferrand : Blaise Pascal - Clermont II.
Mondanel C. (1982b) Nécropoles et sépultures gallo-romaines en Auvergne. Volume 3 : Synthèse. Thèse de IIIème cycle. Clermont-Ferrand : Blaise Pascal - Clermont II.
Vallat P. (2002) Histoire de l'occupation du sol dans la Limagne des Buttes (63) de l'âge du Fer à l'Antiquité tardive. Volume III : fichier d'inventaire archéologique (communes de La Roche-Blanche à Yronde-et-Buron). Avignon : Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse.