Vollore-Ville

Identification


Numéro INSEE : 63469
Numéro CAG : 469
Protection :
Cité : Arvernes
Nom médiéval : Castrum Involautrum ou Lavolautrum (G. de T., Historia Francorum, III, 13 ; Liber vitae Patrum, IV, 2)
Département : Puy-de-Dôme
Commune : Vollore-Ville
Classification fonct. : NC
Fiabilité agglomération : Niveau 0
Recherches en cours :
Etat de la fiche : En cours

Environnement géographique


Situation :

Vollore-Ville est située à l'est du département du Puy-de-Dôme, au nord-est de Courpière (voir notice) et au sud-est de Thiers (voir notice).

Topographie et altitude : Le bourg est implanté sur un promontoire à 530 m d’altitude, dominé à l’est par le Grun de Chignore (1 074 m), dans la chaîne des monts du Livradois.
Réseau hydrographique:
Environnement géographique :

Monzogranite porphyroïde à biotite et parfois à amphibole (Massif de Saint-Julien-la-Vêtre), produits résiduels et colluvions des sables argileux quartzo-feldspathiques et argiles vertes alternées.

Historique des recherches


La seule découverte antique de la commune correspond à une borne milliaire, donnée comme endommagée intentionnellement en 1793.

Sources


Textes:

Grégoire de Tours, Historia Francorum, III, 13 : « Les troupes s'emparent de la forteresse de Vollore et tuent misérablement devant l'autel de l'église le prêtre Procule, qui jadis avait offensé saint Quintien » (Tours (de) 2005 : 153).
Grégoire de Tours, La Vie des Pères, 4, 8 : « Alors aussi le prêtre Proculus, quand le château de Vollore eut été pris, fut haché en pièces à coups d'épée devant l'autel de l'église, et le Seigneur lui rendit ainsi suivant ses oeuvres, comme le saint évêque avait coutume de le répéter » (Tours (de) 2006 : 26).

Epigraphie:
CIL ILA Texte Type d'inscription
XIII, 8919 Arvernes 16/1/2/99

AVD | SI F • C | AVG | T MA B POTE | MP XI PP | DESIG IIII | P XXXI

[ . . . . ]AVD | [ . . . ]SIFC[ . . . ] | AVG[ . . . ] | [ . . . ]TMAX | [ . . . ]BPOTE[ . . . ] | [ . ]MPXIPP[ . . . ] | [ . . . ]DESIGNIIII[ . . . ] | [ . ]PXXXI

Dédicace

Chronologie


Topographie


Réseaux - Voies terrestres :
Identifiant Itinéraire
Axe Lyon - Saintes

Activités, productions et échanges


Le territoire


Synthèse


Bilan :

Les seuls vestiges antiques pour cette commune sont la borne milliaire et le passage de la voie. Quelques fragments de tegulae sont également signalés sur le sommet du Grun de Chignor. Ces découvertes sont dont trop faible pour soutenir l'existence d'une agglomération, et il convient de proposer un classement au rang de fiabilité 0.

Bibliographie


Bernard R. (1996) Inscriptions latines d'Aquitaine (ILA). Arvernes. Bordeaux : IRAM.
Fournier G. (2011) Le peuplement rural en Basse Auvergne durant le Haut Moyen-Age 2011 (3e) éd. Clermont-Ferrand : Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Clermont-Ferrand.
Provost M., Mennessier-Jouannet C. (1994) Carte archéologique de la Gaule, Le Puy-de-Dôme (63/2). Paris : Académie des Inscriptions et Belles Lettres.
Tours (de) G. (2006) La Vie des Pères, La Gloire des Confesseurs. Traduction d'Henri Bordier. Clermont-Ferrand : Paléo.
Tours (de) G. (2005) Histoire des Francs. Traduction de Robert Latouche. Paris : Les Belles Lettres.