Oui

Eglise

Affichage de 1 à 6 sur 6 notices
Titre Bilan
Ahun

Il s'agit sans doute de l'une des plus importantes agglomérations de la cité des Lémovices. Si beaucoup d'éléments funéraires ou architecturaux sont en remploi dans le bourg et fournissent un aspect de la monumentalisation du site, ils apportent peu d'informations sur la morphologie. Différents espaces (funéraires, thermaux, habitats) se dessinent sans pour autant fournir une riche information sur la structuration de l'agglomération, la densité de l'occupation et l'urbanisation de cette dernière. Il ne fait cependant pas de doutes qu'une agglomération est installée à cet important carrefour routier et l'on peut la classer au rang de fiabilité 2 des agglomérations avérées.

Blond

Les nombreuses découvertes, sur une importante superficie dans le Bois de la Tourette, et l'exploitation minière intensive de la zone attestent d'une implantation humaine fortement structurée et organisée. Il s'agit certainement d'un habitat groupé dont nous ne percevons actuellement que ponctuellement son organisation et son importance dans les activités d'extraction minière. Il ne fait que peu de doute sur le fait que ce site puisse correspondre à une agglomération (2 - habitat groupé avéré) qui connaît une pérennité de son occupation (avec un déplacement ?) à la période mérovingienne.

Cependant, il faut bien noter que nous ne possédons actuellement aucun plan d'ensemble des vestiges même si le levé LiDAR mené en 2017 commence à faire apparaître l'extension précise de l'agglomération. Il reste encore beaucoup de questions concernant la morphologie de l'agglomération et les activités complémentaires qui pouvaient prendre place aux côtés de l'exploitation minière.

Les sondages menés en 2018 confirment l'occupation antique et la présence de bâtiments de construction soignée et confortable (maçonnerie en béton, béton de tuileau, hypocauste). Cependant, les sondages ont aussi montré un très fort remaniement du site en raison d'importantes campagnes de fouilles clandestines dans les années 1960-1970 pour lesquelles nous ne disposons d'aucune archive. L'état du site, pour la partie habitat, rend difficile d'envisager une prolongation des travaux de terrain. Seul une ouverture systématique à la pelle mécanique des amas de blocs et de TCA pourrait éventuellement conduire à localiser des constructions encore partiellement conservées mais actuellement invisibles. Des travaux devraient cependant être conduits par B. Cauuet sur les chantiers miniers qui apparaissent, en surface, mieux conservés.

Gannat

Dans leur étude des centres de production de céramique du département de l'Allier, D. Lallemand et P. Vallat posaient la question d'une agglomération ou d'une villa en ce qui concerne l'atelier du faubourg Saint-Etienne. Les deux sites mis au jour au nord livrent des vestiges qui semblent caractéristiques d'une villa : marbre, statuaires, hypocauste, antéfixe, meules. L'épandage de mobilier observé dans le bourg de Gannat, au niveau de la place de
l'église est lui aussi bien insuffisant pour soutenir l'hypothèse d'une agglomération. De fait, il semble plus honnête de classer cette proposition au rang de fiabilité 0 des sites rejetés.

La Souterraine

Même s'il est encore difficile de bien appréhender la morphologie de l'agglomération et la densité de l'occupation, il ne fait aucun doute qu'une ville antique soit présente à Bridiers. Les quelques fouilles menées et les différentes découvertes dans le bois montrent une intense occupation structurée du Ier au IIIe siècle. Il s'agit, malgré tout, sans doute, de l'une des agglomérations les mieux connues de la cité des Lémovices, qui, de fait, est classée au rang de fiabilité 2 des agglomérations avérées.

Tableau d'équivalence des numéros de structure :

Id. Vicus De Beaufort Janicaud Flécher Beausoleil Interprétation
Ancienne route de Guéret 23 1   21 Citerne
  14 6   15 Bâtiment / espace public
  11 2   4 Place
LASOUT-Cultuel-01 10 4   3 Lieu de culte
LASOUT-Cultuel-02   5   20 Lieu de culte
LASOUT-Cultuel-03   NULL     Lieu de culte
LASOUT-Nécropole-01         Nécropole
LASOUT-Nécropole-02 17 C1   9 Nécropole
LASOUT-Nécropole-03 15 C3   7 à 24 Nécropole
LASOUT-Nécropole-04 19 C4   2 Nécropole
LASOUT-Nécropole-05 5     27 Nécropole
LASOUT-Nécropole-06         Elément funéraire (UP70)
LASOUT-Nécropole-07         Elément funéraire (2011)
LASOUT-Nécropole-08         Pb localisation = Nécropole-02 ?
LASOUT-Nécropole-09 21 C2   12 Nécropole
LASOUT-Nécropole-10 9 C5     Nécropole
LASOUT-Nécropole-11         Gros Buisson

 

Id. Vicus De Beaufort Janicaud Flécher Beausoleil Interprétation
LASOUT-Habitat-01   2     Bâtiment
LASOUT-Habitat-02 12 3   5 Bâtiment
LASOUT-Habitat-03   8   8 Bâtiment | LiDAR
LASOUT-Habitat-04 20 9   11 Bâtiment | LiDAR
LASOUT-Habitat-05   10   15 Bâtiment | LiDAR
LASOUT-Habitat-06 à 8   V, V', V"   6, 16, 18, 19 Bâtiments
LASOUT-Habitat-09     1   Habitat
LASOUT-Habitat-10     2   Habitat
LASOUT-Habitat-11     3   Habitat
LASOUT-Habitat-12     4   Habitat
LASOUT-Habitat-13     7   Habitat
LASOUT-Habitat-14     8   Habitat
LASOUT-Habitat-15     9   Habitat
LASOUT-Habitat-16     10   Habitat
LASOUT-Habitat-17         MJC 1973
LASOUT-Habitat-18         UP 70
LASOUT-Chaux-01     5    
LASOUT-Stockage-01     6    
LASOUT-Verre-01         Baret 2011
  8     1 Clé en fer (hostiarus de Fesneau)
  13     25 Balnearium de Fesneau
  18       Atelier monétaire
  22       Tour de 27 m de circonférence
Moissat

Les découvertes sur la commune de Moissat, ne permettent pas de soutenir la proposition d'une agglomération antique. Si la commune est riche de sites romains, leur dispersion sur le territoire de la commune et les données archéologiques disponibles attestent une mise en valeur importante de la plaine par un maillage d'habitats ruraux dont les plus importants peuvent être interprétés comme des villae. De fait, il convient de classer cette proposition au
rang de fiabilité 0 des sites rejetés.

Pontarion

L'importante nécropole est certainement liée à une vaste occupation antique à proximité. Les découvertes de structures en contrebas, le long de la voie de Lyon à Saintes, à proximité d'un carrefour semble attester l'existence d'un habitat. Cependant, en l'absence d'éléments suffisants sur sa caractérisation, sa superficie, sa morphologie, il convient de classer ce site au rang de fiabilité 1 des sites hypothétiques dans l'attente de précisions complémentaires.